Bio FR

NL ENG FR

 

Mon voyage musical a commencé à l’âge de 4 ans lorsque, en tant que petit gamin, j’ai reçu mon premier tambour. Quelques années plus tard, lors d’un bref passage à l’académie de musique, je me suis rendu compte que la théorie et la flûte à bec n’étaient pas vraiment mes occupations favorites. Lorsqu’à l’âge de 12 ans, j’ai entendu Walking On The Moon (The Police) à la radio, j’ai su que la batterie serait mon instrument. J’ai également senti que la musique deviendrait plus qu’un passe-temps ordinaire. A partir de 14 ans, il ne se passa plus un jour sans que je fasse trembler les peaux de ma batterie.

Avant de me lancer dans la musique, mes parents m’ont obligé à apprendre un “vrai métier”: les sciences de communication. J’ai donc suivi ces études jusqu’au bout, tout en continuant la musique. Après mes études, mon envie de poursuivre une carrière musicale n’a fait que croître et j’ai donc intégré le Conservatoire de Rotterdam. Jamais je n’ai eu autant de plaisir à étudier. A Rotterdam, j’ai eu l’occasion de jouer dans un big band et de suivre les cours de Dick de Graaf ainsi qu’occasionnellement de Bobby Shew, Bob Brookmeyer et Joe Pass avant de participer à un projet d’échange avec la Berklee College of Music. Mais après avoir achevé ma formation, je restais encore sur ma faim. Grâce à la fondation hollandaise des arts scéniques, j’ai ainsi eu l’occasion de me perfectionner chez Billy Hart à New York.

Après mes études, j’ai partagé la scène avec bon nombre d’artistes réputés comme K’s Choice, Venus In Flames, Woodface, Sarah Bettens, Geert Hautekiet et Lalalover pour n’en mentionner que quelques-uns. C’est surtout grâce à K’s Choice que j’ai pu parcourir le monde entier ou presque, et j’ai même eu l’honneur de jouer avec Skin, The Indigo Girls, Hooverphonic, Sheryl Crow, Sarah McLaughlin… parmi d’autres.

Au fil des années, j’ai participé à de nombreuses productions, tant de petite que de grande envergure, que je combine avec mon travail d’enseignant à la Rockacademie de Tilburg aux Pays-Bas et à l’Ecole des Arts (Kunsthumaniora) à Anvers. Le plus important pour moi est de pouvoir m’identifier avec le projet et sa valeur artistique. Je peux parfaitement retrouver cette valeur artistique dans différents styles, mais il faut avant tout que cela me passionne. Sur mon site, vous trouverez ce que j’entends par projets passionnants.

Bonne lecture et évidemment n’hésitez pas à me contacter si vous avez un nouveau projet, intéressant et captivant.